He’s back ! L’homme araignée est de retour dans votre salon en BluRay 3D et en 4K même pour les plus technophiles d’entre vous ! Ce nouveau film est-il une réussite ? La Potion vous livre son verdict.

Sorti en Juillet dernier sur grand écran, voilà que Spider-Man Homecoming fait son entrée dans votre salon avec son arrivée en BluRay, au format 3D et aussi en 4K.

Après avoir découvert Tom Holland, le nouveau homme araignée, dans le tout dernier Captain America Civil War, c’est donc le moment de savourer le dernier film consacré à Peter Parker. Si vous n’avez pas vu Civil War, pas de panique, cela n’entamera en rien la compréhension pour HomeComing.

Dans ce film, on s’habitue donc à découvrir un tout nouveau SpiderMan en la personne de Tom Holland, on retrouvera d’ailleurs l’acteur dans la peau de Nathan Drake pour le film d’Uncharted à venir. SpiderMan est réalisé par Jon Watts, qui a fait plusieurs court-métrage mais qu’on découvre vraiment avec ce film à gros budgets.

Peter Park a attrapé un peu le melon, oui il faut dire les choses comme elles sont. Après une apparition en fanfare lors de l’affrontement entre Iron Man et Captain America, le jeune ado a des envies de grandeur. Alors que Tony Stark l’a pris sous son aile, SpiderMan s’ennuie un peu à jouer les petits héros dans sa ville de New-York. Il a des rêves de gloire, de botter le cul de super méchants. Et l’occasion va lui être rapidement donnée puisqu’un vilain répondant au nom de Vautour, alias Michael Keaton, va débarquer dans la ville qui ne dort jamais. Ce dernier a d’ailleurs la classe avec son armure exosquelette qui lui permet de voler et surtout d’avoir une puissance démesurée.

Voilà pour les bases du scénario de ce SpiderMan Homecoming. Comme à chaque fois, on ne change pas une recette gagnante : un super héros trop cool versus un méchant tout vilain qu’on déteste et dont on rêve que le gentil lui mette une jolie branlée pour lui faire regretter d’avoir choisi le côté obscur de la Force. Dans ce film, on apprend surtout à découvrir le nouveau SpiderMan, qui a un côté attachant et tête à claque aussi il faut bien l’avouer. On retrouve aussi le personnage de la Tante May, en version plus jeune et on adore le meilleur ami de Peter, Ned, un geek un peu looser qui va s’avérer être d’une aide précieuse pour notre justicier en collant !

Spider-Man Homecoming

Ce qu’on a surtout aimé dans ce film, ce sont bien évidemment les scènes de combats et d’action, qui en mettent plein la vue ! C’est très bien filmé et c’est divertissant au possible. On ne s’est pas ennuyé durant les 2H15 mn que dure le film et une fois terminée on a vraiment eu hâte de retrouver l’un des héros fétiches des licences Marvel et Disney.

Ce qui change surtout dans ce HomeComing, c’est le ton plus décontracté avec un héros qui est plein de peps et de fun. Ça nous change du Peter Parker un peu plus coincé qu’interprétait Tobey Maguire. Après forcément, les fans auront tous leur chouchou parmi les trois Spidermans et on ne pourra pas leur en vouloir. On précisera que nous avons eu le plaisir de visionner ce SpiderMan HomeComing en version 3D, le tout équipé du Playstation VR de Sony, autant vous dire qu’on a savouré les scènes d’action dans New-York où le héros se balance d’immeubles en immeubles grâce à sa toile. La 3D est vraiment très bien faite et on en a pris plein la vue ! Alors si vous n’avez pas vu le film au cinéma, ou bien si vous avez envie de passer un bon moment, on ne pourra que vous conseiller ce film, un blockbuster propre et efficace et une jolie rencontre avec Tom Holland, un jeune acteur au fort potentiel qu’on risque de recroiser souvent dans les salles de cinéma.