Disponible depuis le 28 Juillet dernier sur Nintendo 3DS, Hey ! Pikmin est un jeu qui a tout pour plaire à première vue. Avec ces petits personnages tout mignon, son univers coloré et sa relative facilité, le titre de Arzest séduira le plus grand nombre. L’opération charme a-t-elle fait mouche ? Verdict dans notre test.

 

 

 

Une première en format console de poche

Si vous connaissez un peu la saga des Hey ! Pikmin, vous n’êtes pas sans savoir donc que trois jeux sont déjà sortis précédemment mais sur console de salon. Avec ce nouvel opus, on se retrouve donc avec un format inédit : un jeu sur console portable. Et en soi, c’est déjà une petite révolution. Le titre prend vie en 2D sous forme d’un jeu de plateforme.

Côté histoire, le Capitaine Olimar se retrouve dans de beaux draps. Son vaisseau spatial tout neuf, le Dolphin II, vient à s’écraser sur une planète inconnue. Pour pouvoir réparer tout ça, il va vous falloir récolter de l’énergie : du lumium. Heureusement, la planète sur laquelle vous vous trouvez en regorge. C’est donc parti pour une expédition en mode récolte qui va vous faire vivre tout un tas d’aventure. Pour vous aider dans votre tâche, vous serez accompagné de créatures toutes mignonnes : les Pikmin. Ces petites bêtes vous obéiront au doigt et à l’oeil, enfin au sifflet et au stylet. Sachez que la quête qui vous attend s’annonce longue, car il vous faudra récolter 30 000 lumium pour pouvoir réparer votre vaisseau. 

Hey ! Pikmin

 

Un épisode avec du bon et du moins bon … 

Avant de commencer l’aventure, pensez bien que cet épisode est le premier du genre à arriver sur Nintendo DS. Exit donc la 3D, ici le jeu se déroule en mode 2D avec son défilement latéral mais aussi vertical. C’est là une grande nouveauté pour le titre, qui exploite à fond les deux écrans de la console. Il vous faudra donc jeter un oeil partout, pour explorer au mieux le décor. D’ailleurs un mot sur le design du titre : il est comme le reste, à croquer. Le fait d’être en 2D permet à la console d’afficher des détails à foison dans son décor, avec des touches très colorées et on adore. L’univers est mignon, charmant et on est charmé. On est d’ailleurs tout aussi charmé par les petits Pikmin et l’opération séduction est donc un succès. Mais revenons à l’exploration. Il vous faudra être attentif pour débusquer dans le décor ces créatures qui se cachent partout. Sachez qu’il existe aussi différents types de Pikmin, et chaque type a ses pouvoirs qui lui sont propres. Ainsi les bleus peuvent allez dans l’eau, les rouges résistent au feu etc … A vous de bien examiner leurs capacités afin d’en tirer le meilleur dans votre exploration.

Olimar, notre capitaine est quand à lui assez limité. On pourra lui reprocher très rapidement la lenteur des ces déplacements, c’est d’ailleurs même parfois agaçant. Il ne sait pas non plus se battre. Bref, équipé de son fameux sifflet, et vous de votre stylet, c’est lui qui mène à la baguette son armée de Pikmin, qu’ils envoient débusquer et récolter le lumium, mais aussi aller au front pour terrasser les ennemis. Attention d’ailleurs à votre armée de miniatures, car ils sont très fragiles. Une fois que vous avez fini un niveau, votre stock de Pikmin se retrouve en sécurité dans un parc. De là vous pourrez leur commander de partir explorer cette zone et récolter encore du lumium. Pratique ! Vos expéditions hors de vos missions vous permettront d’avancer plus vite dans votre tâche. 

Hey ! Pikmin

Du côté des reproches, on trouvera rapidement que les niveaux sont un peu redondants même si les derniers levels sortiront leurs épingles du lot. Le jeu est facile à prendre en main, mais manque cruellement de challenge. Malgré les niveaux cachés, on s’ennuie un peu et surtout le jeu n’a pas de réelles difficultés, ce qui tranche avec les épisodes précédents. Mais il faut garder en tête que ce titre est le premier a arrivé sur Nintendo 3DS, ceci explique peut être cela.

En résumé, Hey ! Pikmin est un titre tout mignon, facile à prendre en main. Pour les petits comme pour les grands, tout le monde sera charmé par l’univers du jeu sur Nintendo DS. Malgré une difficulté peu relevée et des moments un peu redondants, Hey ! Pikmin vous fera passer un très joli moment. Espérons qu’un prochain épisode sur cette console vienne apporter une touche de nouveauté et surtout un challenge plus épicé pour les amateurs de la licence. 

      

 

 

NOS NOTES ...
Graphismes
Bande-Son
Contenu
Gameplay
PARTAGER
Article précédentBiomutant s’annonce et fuite son collector
Article suivantFire Emblem Warriors prépare sa sortie
Fondatrice de Potiondemana.com Amatrice de rpg et de jeux vidéo évidemment, pâtissière à mes heures perdues aussi