Après vous avoir fait rêver sur PC en 2002, 15 ans plus tard, MORROWIND est de retour comme extension pour The Elder Scrolls Online sur PC, XBOX One et Playstation4. Bonne idée de faire du neuf avec du vieux ? Réponse dans notre test. 

 

TAMRIEL, terre de conflits et d’intrigues

Disponible depuis 2014, The Elder Scrolls Online propose aux amoureux de la licence de pouvoir évoluer dans son univers MMO. Après un lancement délicat avec un modèle basé sur un abonnement mensuel, le jeu a depuis beaucoup évolué. Résultat des courses, le bébé de Zenimax est devenu un Buy-to-Play lors de son débarquement sur console dans le courant de l’année 2015. Aujourd’hui, une grosse extension vient tout juste de pointer le bout de son nez et l’évocation de son nom suffit à mettre tous les fans en émoi : Morrowind. Apporter un vent de fraicheur tout en soufflant sur la nostalgie, voilà le défi qui sera celui des développeurs. 

700 avant le grand cataclysme du Mont écarlate, la région était déjà soumise à de vastes changements. Vvardenfell, la grande île du nord de Morrowind, est prise entre les feux des jeux politiques et des organisations secrètes. Heureusement, des héros vont essayer d’équilibrer les choses et d’apaiser les tensions. Si vous avez déjà arpenté et retourner Morrowind, alors vous sentirez un vent de nostalgie et d’amour s’emparer de vous. Rédécouvrir à nouveau cet environnement culte fera naitre en vous tout un tas d’émotions et là on doit bien avouer que le travail des développeurs est une pure réussite. 

La bonne idée pour Morrowind, c’est que la toute nouvelle zone est accessible juste après la création de votre personnage. La nouvelle zone de Vvardenfell est d’ailleurs la plus grande zone jamais ajoutée dans le jeu à ce jour. Encore un bon point décidément. Par contre, le titre qui se définit comme un MMORPG, continue sur sa lancée et s’avère avant tout du RPG Online plus qu’un MMO. En effet, vous pouvez jouer solo la majeure partie du jeu ce qui pourra plaire à une certaine catégorie de joueur on en convient. Mais ce qui s’avère aussi être un gros défaut quand on se revendique comme appartenant à la souche des MMO.

  The Elder Scrolls Online : Morrowind

 

 

Le gardien, un plus incontournable

La première nouveauté pour cette extension c’est l’arrivée du gardien, nouvelle classe jouable, qui est vraiment impressionnant. Ses familiers qu’il peut appeler ponctuellement sont tout bonnement utiles et indispensables, que ce soit le coureur des falaises  pour les attaques à distance ou encore la netch femelle pour ses capacités de régénération de magie. Bien évidemment, on ne peut pas parler du gardien et de ses familiers sans aborder Le Familier qui reste à vos côtés et vous accompagne partout : L’ours de guerre. Véritable tank d’appoint, il pourra conserver une aggro et vous permettre de survivre à des adversaires normalement inaccessibles. Mais attention, il n’est pas immortel bien que vous pourrez bien sûr faire à nouveau appel à lui si il vient à périr en combat.

Le gardien n’est pas uniquement un invocateur, il peut également utiliser la nature et ses bienfaits curatifs. En effet, il possède une branche de compétences nommée équilibre vert qui lui permet de faire appel aux plantes et champignons afin de se soigner et d’en faire profiter ses alliés.

En troisième lieu, il possède l’étreinte hivernale, le pouvoir des glaciers qui rend votre équipe aussi résistante et transparente que la glace.

  The Elder Scrolls Online : Morrowind

 

Du nouveau dans le JCJ

Deux nouveaux modes font leur apparition pour apporter un petit vent de fraicheur non négligeable dans le combat joueur contre joueur :

  • Match à mort par équipe

Une possibilité de pouvoir affronter des adversaires dans un mode 4x4x4 avec pour seul objectif tuer le plus d’adversaires possible dans un temps donné.

  • Prise du drapeau

Toujours en 4x4x4, vous devrez cette fois-ci capturer et conserver les drapeaux du champs de bataille afin de cumuler des points pour apporter la victoire à votre équipe.

 

 

 The Elder Scrolls Online : Morrowind 

Story Ligne

Comme tout MMORPG, The Elder Scrolls Online : Morrowind est un imbriquement de plusieurs histoires toutes montées d’une main de maître. Mêlant enjeux politiques, farces Daedriques ou encore des ensembles de quêtes annexes vous faisant voyager visuellement et spirituellement.

                       

 

Related Post

NOS NOTES ...
Graphismes
Gameplay
Bande-son
Contenu
PARTAGER
Article précédentTest : Oceanhorn sur Nintendo Switch
Article suivantFinal Fantasy XV Episode Prompto se montre en vidéo