Aujourd’hui, la Potion a testé pour vous un mignon petit zelda like, Blossom Tales : The Sleeping King. Sorti des studio de Castle Pixel, LLC, Blossom Tales est un petit RPG qui charmera les grands comme les petits surtout en cette période de fêtes.

 

I-Grand Père raconte nous une histoire :

Le jeu démarre sur le plan d’un papy en train de faire une sieste lorsque tout à coup ses petit-enfants l’attaquent…. Grand-Père, Grand-Père …. raconte nous une histoire s’il te plait ! Voyant que leur Papy ne se réveille pas, ils insistent encore plus fortement. Le grand-père commence par vouloir leur raconter une histoire, mais les enfants protestent en lui disant que celle-ci il l’a connaisse par cœur. L’ancien commence donc par leur raconter l’histoire de la courageuse Lili.

Il y a fort longtemps, dans un royaume lointain, au sein d’une petite maison vivait Lili une jeune apprentie guerrière. Une mamie entre dans la maison afin de la réveiller car Lili est en retard pour son adoubement à la cour du Roi. Lili tout en panique se met à courir vers la cour du Roi. Heureusement, elle arrive à temps pour son adoubement en tant que jeune chevalier de la Rose.

Suite à votre adoubement, le Roi s’adresse donc à ses chevaliers pour savoir qui accepterai de nettoyer les donjons des rats (comme tous bon RPG qui se respecte, il y a toujours une mission dans une cave ou un donjon où il faudra tuer des rats) qui les infectent. Vos camarades si dévoués se mettent en fuite et vous laisse seule devant votre Roi. Vous avez compris, c’est votre première tâche qui vous attend. Voici donc Lili qui se met en route pour les donjons du château. Votre première quête avance bien, vous commencé à gagner de l’expérience et de l’argent bien sur. Au bout du donjon, vous découvrez le laboratoire secret du frère et mage de votre roi.

En fouillant son labo secret, vous trouvez une note décrivant un sombre projet. Il va tenter de renverser le pouvoir en plongeant votre bien aimé seigneur dans un sommeil éternel. Lili se précipite vers la salle se trouvant derrière la salle du trône, mais découvre qu’elle arrive trop tard. Vous tenter d’affronter le terrible Crokus, l’affrontement tourne court. Vous vous réveillez plusieurs heures plus tard, Crokus s’est enfui, et vous vous trouvez face à trois mages. Ceux-ci vous expliquent qu’il existe un contre sort, mais que pour le réaliser il faudra 3 ingrédients.

Vous l’aurez compris, votre mission sera de sauver le roi et surtout trouver les ingrédients nécessaire à son réveil. Du grand classique en matière de RPG.

II-Comment joue-t-on ?

Vous verrez dès le début, que Blossom Tales ressemble fortement à Zelda minish cap, vous y trouverez beaucoup de clin d’œil. Si vous avez l’habitude des Zelda, le jeu est vraiment simple au niveau de sa prise en main. Votre première arme sera une épée et votre meilleur compagnon. Au cour de votre aventure vous trouverez d’autres armes tels que des bombes, un arc, un boomerang, etc… La gestion de ceux-ci est vraiment intéressante, c’est votre mana qui gère le nombre d’utilisation de ceux-ci. Parlons -en de votre barre de mana, celle-ci augmentera en trouvant des morceaux de joyau. Au bout de 4 joyaux votre barre de mana augmentera. De même, que pour obtenir de nouveau cœur de vie. Vous récupérerez des cœurs soit en détruisant des boss, soit en trouvant des quarts de cœur. Au bout de quatre, un nouveau cœur fera sont apparition dans votre barre de vie. Rien ne vous oblige à faire les missions principales d’abord. Vous pouvez allez explorer toute la contrée qui vous entoure afin de découvrir des trésors et des matériaux pouvant servir à l’amélioration de vos armes. Des matériaux tels que, des plumes, de l’argent, des cerveaux, de l’ectoplasme, des champignons, etc …

III- Graphisme et musique :

Si vous aviez adoré Minish Cap, alors vous aimerez Blossom Tales : The Sleeping King. Nous retrouvons içi des graphismes rétro avec des couleurs vives et chatoyantes. Dans certaines contrées, vous rencontrerez des créatures tel que des Ents  pouvant vous faire penser à l’arbre Mojo. Quand à la musique, elle, nous fait des clins d’œil à Zelda également. Elle se fait discrète et harmonieuse. Elle pose parfaitement l’ambiance du jeu et de ses situations. Si vous avez envie de vous faire une meilleure idée, voici  le lien vers l’OST complet du jeu.

                       

IV-Pour conclure :

Blossom Tales est un des genre de jeu pouvant nous faire retomber en enfance. Sa jouabilité, ses graphismes, sa musique vous submerge totalement et vous emmène dans cette magnifique aventure.

Vous trouverez Blossom Tales sur Switch mais également sur Steam. ce jeu contient :

  • Plus de 15 heures de jeu,
  • Il est compatible avec les vibrations HD,
  • Un vaste monde de jeu varié avec une multitude d’endroits à découvrir,
  • Cinq donjons qui représentent un véritable défi,
  • Des objets divers qui influencent la partie et votre style de jeu,
  • Une histoire charmante et amusante.

L’équipe de la Potion vous le conseille vraiment de vous aventurer sur ce jeu. Si notre test ne vous a pas convaincu vous trouverez ci-dessous un lieu vous présentera quelques extraits de ce jeu.

                   

CES ARTICLES PEUVENT AUSSI VOUS INTÉRESSER

NOS NOTES ...
Graphismes
Gameplay
Bande-Son
Contenu
PARTAGER
Article précédentThe Alliance Alive présente trois nouveaux personnages
Article suivantTest : Lusee, les lunettes anti-lumière bleue