Disponible depuis le 21 Novembre sur smartphone, Assassin’s Creed Rebellion est un free-to-play qui aura pour mission de nous faire replonger dans la licence d’Ubisoft tout en apportant du renouveau. Mission réussie ? Verdict dans le test de la Potion !

Et viva Espagnaaaaaaa

Dans cet opus d’Assassin’s Creed Rebellion, direction l’Espagne ! Au 15ème siècle. Si vous connaissez un peu la franchise d’Ubisoft, cela nous vous aura pas échappé que cette période a déjà été abordée dans le film avec le dénommé Aguilar. Vous allez devoir créer votre propre confrérie, et lutter contre les Templiers … pour ne pas changer !

Côté aspiration, si vous avez touché à Fallout Shelter, vous retrouvez quelques similitudes, surtout sur l’aspect gestion. Comme nous vous le disions plus tôt, vous allez former vos équipes. Grâce à eux, vous allez pouvoir récolter des ressources, dont les précieux fragments d’ADN. Au fur à mesure de votre évolution, vous allez monter de niveau et donc avoir accès à de nouvelles salles. C’est d’ailleurs l’un des aspects les plus prenants de ce Assassin’s Creed Rebellion, la gestion de votre QG. Vous le développez au fur à mesure, et plus il se développe, plus vous allez pouvoir recruter de nouveaux assassins, et donc être plus puissant. Sachez d’ailleurs qu’il y a en tout 46 assassins différents.

Une expérience novatrice

La nouveauté côté gameplay, c’est dans les missions qu’elle se situe. En effet, vous allez partir en mission avec 3 personnes différents, à vous de bien choisir ces derniers suivant leurs compétences. Un niveau se compose de plusieurs pièces qu’il va falloir explorer. A vous de voir s’il faudra opter pour une approche plus furtive, ou bien directe pour mener à bien votre mission.

A votre retour de mission, vous allez pouvoir soigner vos assassins, les faire s’entrainer ou encore aller chercher des ressources. Il faudra bien évidemment réfléchir au mieux pour optimiser vos actions. Car chacune de celle-ci vous coutera des ressources.

Assassin's Creed Rebellion

Du craft et des stats

L’une des autres occupations plutôt chronophage de cet Assassin’s Creed Rebellion, c’est le craft. Elément indispensable à tout bon RPG. Vous allez pouvoir crafter de l’équipement pour vos troupes et ainsi améliorer vos performances. Mais gardez en tête que vos statistiques seront aussi importantes, si ce n’est plus. Pour faire monter en puissance vos troupes, il va falloir trouver des fragments d’ADN, que vous allez looter dans les missions d’héritage.

Mais le gros point noir du titre réside dans sa progression. Autant au tout début vous allez vous amuser et progresser rapidement. Autant par la suite, il va falloir farmer et encore farmer. Car les missions proposées seront trop élévées par rapport à votre puissance.

                       

CES ARTICLES PEUVENT AUSSI VOUS INTÉRESSER

NOS NOTES ...
Graphismes
Gameplay
Contenu
PARTAGER
Article précédentSeason Pass en approche pour Pathfinder: Kingmaker
Article suivantFinal Fantasy XIV : ce que réserve la maj 4.5
Fondatrice de Potiondemana.com Amatrice de rpg et de jeux vidéo évidemment, pâtissière à mes heures perdues aussi