Disponible depuis début Septembre, après plus d’un an de retard sur nos amis japonais, Dragon Quest XI est enfin dans nos mains. Un JRPG de Square Enix, à l’ancienne, pour surfer sur la vague nostalgique. Mais cela sera-t-il suffisant pour charmer les fans de la première heure ? Verdict dans le test de la Potion.

A l’ancienne … 

A tout bon JRPG, il faut un bon scénario. Souvent peu original, ce Dragon Qu’est XI ne déroge pas à la règle. On découvre donc l’existence d’un jeune garçon qui porte une marque sur la main. Une marque qui se révèle être un cadeau empoisonné puisque les grands de votre monde décide qu’il vaut mieux vous abandonner à votre Destin. C’est comme ça que tout minot, vous vous retrouvez dans un couffin à dériver sur un cours d’eau … à la manière d’un certain Moïse … Et tout comme lui, vous allez être sauvé et c’est un vieux bonhomme qui deviendra votre père.

Le jeu commence lorsque vous avez atteint l’âge de 16 ans, et qu’il vous faut accomplir un rituel pour passer au statut d’adulte. Durant ce rite, un évènement va vous faire comprendre que vous êtes l’éclairé, et que votre vie va prendre un tournant inattendu … Bref, vous l’aurez compris, vous allez une fois de plus devoir sauver votre Monde ! Du grand classique pour un JRPG. 

Dragon Quest XI
Une aventure épique vous attend !

Une aventure épique qui respire bon la joie de vivre ! 

Si vous êtes un inconditionnel de Dragon Quest, vous le savez mieux que n’importe qui : la licence se veut joyeuse et sans prise de tête ! Et ce, même si vous devez sauver le monde ! Ce 11ème opus n’échappe pas à la tradition, et votre long périple vous fera rencontrer tout un tas de personnages aussi attachants que drôles. Vous allez vous retrouver entouré de joyeux lurons, qui constitueront votre équipe, au fur à mesure de votre avancée, et cette dernière se transformera suivant vos besoins. 

Comme la Potion vous le disait en préambule, l’équipe en charge du jeu l’a pensé comme un JRPG à l’ancienne. C’est donc tout naturellement qu’on se retrouve avec des combats au tour par tour ! Pour notre plus grand plaisir. Vous allez devoir jongler entre attaque, défense, magie, compétence et objet. Du grand classique. Mais soyez rassuré, Square a ajouté de la nouveauté : vous allez pouvoir par exemple changer d’équipiers ou d’armes durant vos combats ! Un vrai plus surtout si votre composition d’équipe vous désavantage. Mais la Grande nouveauté, c’est l’arrivée du système d’état hypertonique.

Cet état est en fait une sorte de limite qui va permettre de booster vos capacités. Et surtout de pouvoir faire des combos d’attaque avec vos alliés ! Un peu comme une fusion dans la franchise Dragon Ball ! On a adoré le principe et les attaques envoient vraiment du lourd. Un vent d’air frais souffle donc sur le système de combat de Dragon Quest XI et cela n’est pas pour nous déplaire ! 

Dragon Quest XI
Des panoramas somptueux … 

Une direction artistique enchanteresse … 

Dès le tout début du jeu, on a été bluffé par le design du titre. D’ailleurs, on doit bien avouer avoir passé de longs moments à se promener et à savourer les environnements. Bon parfois, on doit bien avouer qu’on a pas trop aimé les micro temps de chargement qui coupe un peu le rythme. Mais bon … Quel bonheur de juste se balader dans de sublimes panoramas et de ramasser tout un tas de ressources utiles à notre périple. Par contre, autre petit bémol, la bande-son n’est vraiment pas folichonne et n’apporte rien de nouveau à la franchise. Dommage ! 

Côté classique justement, on retrouve encore tout un tas d’activités annexes qui viennent nous divertir et gonfler encore un peu plus la durée de vie déjà colossale du titre. En premier lieu, le principe de forge, qui va vous permettre de crafter tout votre équipement sous forme de mini-jeu. On a passé ainsi de nombreuses heures sur cette fameuse forge sans jamais trouver cela ennuyeux. On trouve aussi des courses de cheveux et aussi le traditionnel casino, où vous allez passer des heures à n’en pas douter ! 

Vous l’aurez compris, ce Dragon Quest XI ne dépoussière pas du tout la licence. Il fait dans le classique et remplit la tâche qu’on lui avait attribué : à savoir nous divertir en nous faisant vivre une aventure épique. Mission remplie et de jolie manière grâce à une direction artistique au top ! Bref, si vous avez une centaine d’heures à tuer … on vous conseille de sauter dessus sans plus attendre.

Dragon Quest XI au meilleur prix !

Related Post

NOS NOTES ...
Graphismes
Scénario
Gameplay
Bande-Son
PARTAGER
Article précédentCalendrier des sorties RPG : Octobre 2018
Article suivantTomb Raider Legends, un jeu de plateau arrive
Fondatrice de Potiondemana.com Amatrice de rpg et de jeux vidéo évidemment, pâtissière à mes heures perdues aussi