DragoDino, le roguelike draconique est enfin là. Ce sympathique roguelike est le fruit du travail de TealRocks Studio. L’équipe de la Potion vous propose de le décrypter avec vous au fil de ce test.

 

Il était une fois …

Commençons par l’histoire. Les DragoDinos vivent dans les cieux et ne connaissent rien du monde terrestre. Depuis leurs apparitions, ils ont évolué et sont devenus intelligent. Grâce à leurs capacités, ils ont bâtit une civilisation et inventé des technologies très avancées. Malgré toutes leurs évolutions, les naissances de DragoDinos sont extrêmement rares. Or un jour, un œuf de chaque race vit le jour. Une grande fête fut célébrée en cet honneur mais un tragique accident eu lieu : les œufs tombèrent des cieux. Suite à de longues années d’attente, Bob notre héros et père de l’un des œufs disparu, prit la décision d’une opération de sauvetage en direction du monde sous les nuages.

 

Au coeur du gameplay

Le Gameplay de ce jeu de plateforme a un but simple : monter pour récupérer les œufs perdus.Vous pouvez effectuer cette tâche seul ou en coop locale. Vous trouverez sur votre chemin plusieurs bonus (types combat, défense, gain de vie) afin de vous débarrasser des monstres (environ 50 ennemis différents) qui tentent de freiner votre progression. Ce jeu contient 10 niveaux générés de manière procédurale et deux modes de difficultés :

  1. Un mode classique qui vous permet d’avoir 3 vies et un checkpoint.
  2. Un mode hardcore, comme son nom l’indique : vous n’avez qu’une vie et zéro checkpoint.

Chacun niveau est composé de plusieurs plateformes, dans lesquelles vous rencontrerez des monstres et collecterez divers objets.

DragoDino

 Les gems récoltés vous permettent de gagner des vies lorsque vous en récupéré un certain nombre. Certains objet vous permettront également de découvrir des portes vers des salles pleines de gems. Vous devrez les récupérer dans un temps imparti.

DragoDino

Vous aurez également la possibilité de vous retrouvez devant des magasins. Le magasin vous permet d’acheter des bonus grâce aux pièces collectées lors des niveaux, mais vous avez également la possibilité de pouvoir stocker des bonus.

DragoDino

Finissons ce test par les graphismes et la musique, ce petit jeu 2D de type cartoon, pourrait vous faire penser au style de dessin de Wakfu. Adorable, enfantin et attachant , vous prendrez plaisir à partir à l’aventure. Pour vous suivre lors de votre quête, une musique douce, légère, fraîche et nullement redondante vous accompagnera, de quoi vous faire passer un bon moment vous l’aurez compris.

Pour conclure, DragoDino est un jeu qui vous fera retomber en enfance. Le fait que les niveaux se refassent et ne ressemblent jamais à chaque mort, évite que vous puissiez analyser et apprendre chaque patern par cœur. Si vous aimez ce genre de jeu, l’équipe de la Potion vous le recommande chaudement.

                          

Related Post

NOS NOTES ...
Graphismes
Gameplay
Bande-son
Contenu
PARTAGER
Article précédentTest : Harvest Moon, le village de l’arbre céleste
Article suivantTest : Oceanhorn sur Nintendo Switch